Conversation entre l’astronaute Thomas Pesquet et 200.000 élèves dont 140 4ème du collège RACINE

JPEG - 227.5 ko

« Dis, Thomas, comment se comporte l’eau dans l’espace ? » "Tu fais comment pour te laver en apesanteur ?" Depuis les salles de technologie, tous les élèves de 4ème ont pu poser des questions à l’astronaute Thomas Pesquet, connecté en direct depuis la Station spatiale internationale (ISS).
Les élèves ont des étoiles dans les yeux même si leurs questions à l’astronaute français de 39 ans - qui séjourne depuis le 20 novembre dans l’ISS – n’ont pas été sélectionnées parmi celles des élèves de plus de 10.000 classes du CP à la troisième. « Quels sont tes loisirs dans l’espace ? » demandent les deux élèves de CM1 à l’école Simon-Bolivar du XIXe arrondissement de Paris.
Thomas Pesquet, polo bleu, drapeau tricolore accroché au mur de sa cabine où flottent des instruments scientifiques, fait virevolter son micro au ralenti : « Je n’ai pas beaucoup de temps pour les loisirs, mais ce que je préfère, c’est contempler la Terre : la neige, les villes éclairées, les déserts, tout est beau vu d’ici. »
Dans chaque salle, l’image est parfaitement nette, le son clair et les questions parviennent au scientifique en moins de cinq secondes. Pourtant, il se trouve à 400 kilomètres de la Terre et navigue à une vitesse de croisière de 28.000 km/h.